Mariage Juif : Les 6 conditions à respecter

Dernière mise à jour : 4 mars


Amany Neshama
Cérémonie Juive

Sachez que votre officiant aura la main sur tout se qui se réalisera à l'intérieur de la Synagogue. Vous devez donc avoir son accord quant à chacun de vos choix.

1. En France, vous devrez être mariés civilement, avant de vous marier religieusement ;


2. Les époux doivent tous deux être de confession juive. Si vous ou votre conjoint(e) n'êtes pas juif, la conversion reste possible. Il vous faudra fournir une attestation du service conversion du consistoire ;


3. Un(e) divorcé(e) peut se remarier. Dans ce cas, vous devrez fournir un acte de divorce (le Guet) et attendre un délai de 91 jours (le délai de viduité) pour la femme ;


4. Vos témoins doivent être de sexe masculin, juifs pratiquants et n’appartenir à aucune de vos deux familles. Le rabbin et le ministre officiant peuvent assumer ce rôle ;


5. Si vous et votre conjoint(e), appartenez à deux rites différents, sachez qu'il est d’usage d’adopter celui du fiancé ;


6. Il est parfois possible de se marier hors de la synagogue : des dérogations exceptionnelles peuvent être octroyées dans certains cas.

2 vues